INVITÉ.E.S     2019

Arielle Dombasle
Actrice, chanteuse, réalisatrice et metteur en scène au cinéma, au théâtre et dans de nombreux vidéo-clips. Elle a tourné avec Eric Rohmer, Roman Polanski ou John Malkovitch. Figure underground et populaire quand elle joue dans Un Indien dans la Ville, Miami Vice, au Crazy Horse ou à l’Opéra Comique. Avec Alien Crystal Palace, elle réalise un mélodrame fantastique, gotique, rock.
Vendredi 25 janvier - 19h30 Alien Crystal Palace - Cinémas studio
Pochep
Pochep : Cet auteur de bande dessinée français publie son premier album, Le Génome (un récit muet aux éditions Septième Choc), en 2008. Depuis, il a collaboré avec différents journaux et magazines dont Les Inrockuptibles et Métro. En 2010, il participe à divers fanzines (Kronik, Trash'em, Cabot Comics) et sort en 2017 son 7e album, Vieille-peau, chez Fluide glacial.
Samedi 26 janvier à 14h30 – Rencontre/dédicace –
Tahnee
Tahnee : Métisse et lesbienne, Tahnee a grandi dans le fin fond de la Normandie, là où ça ne courait pas les rues. Adolescente à Tours, aujourd'hui elle revient en Touraine pour présenter son 1er One woman Show : Quelles différences ?. Elle est lauréate du Tremplin Propulsion 2018 et Coup de cœur de la scène parisienne du Fieald 2018.
Samedi 19 janvier à 20h30 – One woman show – Le grand cagibi
Jonas Ben Ahmed
Jonas Ben Ahmed faisait son entrée dans le casting de Plus belle la vie et devenait le premier acteur transgenre dans une série française. Il a été récompensé du OUT d'or de la personnalité LGBTI de l'année. Jeudi 24 janvier à 20h - Internet : libération ou oppression des minorités ? - Cinémas Studio
Julian Quintanilla
Julian Quintanilla : Formé à la mise en scène à l'École royale des arts dramatiques de Madrid, puis en tant que scénariste au Conservatoire européen d'écriture audiovisuelle de Paris, il réalise en 2016 un moyen métrage. El Mundo Entero avec Loles León est qualifié pour concourir aux Oscars dans la catégorie court-métrage. Il a également été nominé pour les Goya Awards 2018 et a reçu 37 prix internationaux.
Samedi 9 février – 20h30 – Les invisibles – Théâtre du Rossignolet
Wanuri Kahiu
Cette réalisatrice kényane a rejoint l'université de Californie pour poursuivre des études de cinéma. Elle se fait rapidement connaître avec son moyen métrage Pumzi qui est sélectionné au festival de Sundance. En 2018, Rafiki est sélectionné au festival de Cannes. Une première pour un film kényan. Une polémique éclate dans ce pays religieux qui finalement autorisera sa projection en salle pendant seulement 1 semaine.
dimanche 27 janVier - 11h - Ciné-brunch - Cinémas Studio
Maxime Feyers
Maxime Feyers : Come What May est le premier court-métrage de Maxime Feyers sorti en 2012 et programmé dans plus de 50 festivals. Il a également réalisé un épisode de 52 minutes pour la série japonaise Rendez-vous à Paris. Calamity est son second court-métrage, réalisé avec Séverine de Streyker, pour lequel il reçoit le Prix du Public au Festival Désir... Désirs.
Mercredi 23 janvier à 19h – Ouverture du festival – Cinémas Studio
Aurélia Mengin
Aurélia Mengin : La réalisatrice réunionnaise a réalisé plusieurs court-métrages qui ont fait le tour du monde des festivals dont MacadamTransferts sélectionné à Cannes en 2011. En 2018, elle réalise son 1er long métrage, Fornacis, un road movie dans lequel la romance et le drame flirtent avec le fantastique. Elle est également fondatrice et directrice du Festival Même pas peur, le Festival International du Film Fantastique de La Réunion
Vendredi 25 janvier à 21h45 – Fornacis - Cinémas Studio
Axel Wursten
En parallèle d’un parcours de comédien, Axel suit des études de philosophie et de cinéma à la Sorbonne, avant d’intégrer en 2014 la Fémis en département scénario. Il y développe son goût pour l’écriture sur plusieurs longs et court-métrages, et passe à la réalisation avec Trouble fête.
Dimanche 27 janvier à 15h30 – Ciné-goûter - Cinémas Studio
Lili Sohn
Auteure de bande dessinée, en 2014, à l'âge de 29 ans, un cancer du sein lui est diagnostiqué, et Lili Sohn ouvre un blog BD, Tchao Günther, afin de raconter son quotidien. La même, La Guerre des Tétons : Tome 1 Invasion, est publiée au Québec, puis en France. Elle réalise ensuite le Tome 2 et 3.

Samedi 26 janvier à 14h30 – Rencontre/dédicace –
Antonin Le Mée
Antonin est militant à Iskis, Centre LGBTI+ de Rennes, depuis 2009 et président de la Fédération LGBTI+. Touche-à-tout, son engagement pour les droits humains des minorités sexuelles se nourrit de ses expériences de terrain très variées. Le reste du temps, il est ingénieur dans une entreprise du numérique à Rennes.
Jeudi 24 janvier à 20h - Internet : libération ou oppression des minorités ? - Cinémas Studio
Karine Espeneira
Sociologue des médias, Karine Espineira est membre associée au Laboratoire d'études de Genre et de Sexualité de l'Université Paris 8. Ses travaux portent sur les constructions médiatiques des transidentités, sur les modèles de genre dans les médias, et les transféminismes. En 2015, elle publie chez L'Harmattan, Médiacultures : la transidentité en télévision.
Jeudi 24 janvier à 20h - Internet : libération ou oppression des minorités ? - Cinémas Studio
Francis Carrier
Militant de la première heure de la lutte contre le sida, Francis Carrier est le fondateur de l’association GreyPRIDE. GreyPRIDE interroge l’accueil des minorités dans les dispositifs existants (aide à domicile, maisons de retraite, EHPAD…) et travaille sur de nouvelles solutions.
Mercredi 23 janvier à 19h – Ouverture du festival – Cinémas Studio
Séverine De Streyker
En 2012, Séverine De Streyker réalise son premier court-métrage Ciné palace, filmé à Bruxelles. Pour ce film, elle fait également l'interprétation musicale avec Marc Lallemand. Elle obtient le Prix du public du Festival Désir... Désirs en 2018 pour Calamity qu'elle réalise avec Maxime Feyers. Depuis elle écrit son premier long-métrage, Exil.
Mercredi 23 janvier à 19h – Ouverture du festival – Cinémas Studio
Erik Noulette
Co-directeur de l'association Emmetrop, basée à bourges, Érik Noulette développe depuis trente ans des alternatives culturelles et a fait naître un véritable laboratoire sur les questions de genres par le prisme d'une culture punk et surtout non-binaire. Dimanche 27 janvier à 17h45 – Queercore - Cinémas studio
En voir plus
Pochep

Pochep : Cet auteur de bande dessinée français publie son premier album, Le Génome (un récit muet aux éditions Septième Choc), en 2008. Depuis, il a collaboré avec différents journaux et magazines dont Les Inrockuptibles et Métro. En 2010, il participe à divers fanzines (Kronik, Trash'em, Cabot Comics) et sort en 2017 son 7e album, Vieille-peau, chez Fluide glacial. Samedi 26 janvier à 14h30 – Rencontre/dédicace –